4.2, une sacrée déception

Voilà un moment que la mise à jour 4.2 (apportant notamment le nouveau raid des Terres de Feu) est arrivée sur nos serveurs. Hiatus estival oblige, je n’ai pas pu en parler plus tôt. Voici donc mon ressenti sur les changements.

Un jeu ouvert aux casus… nolifes

Première déception, la date d’arrivée de cette mise à jour : 29 juin. Cette mise à jour contenant le second palier de raid de Cataclysm arrive au tout début des vacances d’été. Souvenez-vous, le rush pour le premier palier de raid de Cataclysm s’est passé pendant les fêtes de fin d’année… Alors ouvrir le jeu aux joueurs occasionnels en le facilitant à outrance, ça ne les gêne pas ; en revanche pour la course au down de boss, il faut être suffisamment nolife pour jouer pendant Noël, le Nouvel An et les vacances d’été. Pour moi, ça ressemble pas mal à un paradoxe.

Cette mauvaise gestion du calendrier touche directement ma guilde (et j’imagine que nous ne sommes pas les seuls fonctionnant sur ce modèle) : nous sommes en majorité des étudiants et des parents, nous ne jouons pas excessivement (4 raids par semaine en faisant tourner les effectifs, donc en pratique 2 raids par semaine par personne). En effet, lorsqu’on a une vie de famille, des études prenantes ou tout simplement pas envie de passer toute la semaine devant le jeu, quelques soirées de raid bien distillées sont parfaites pour s’amuser sans se lasser ni sacrifier ce qu’on a à côté. Et cela implique également que certaines périodes de l’année excluent complètement les raids : des fêtes familiales comme celles de fin d’année, ou les périodes de vacances scolaires pendant lesquelles les étudiants voyagent ou travaillent, et les parents profitent de leurs enfants.

En outre, 6 mois de battement entre les deux paliers de raid, c’est vraiment trop long à mon avis. Je sais bien que tout le monde n’avait pas fini (nous-mêmes en étions à 4 boss HM), mais sincèrement ce système de vider d’abord l’instance en normal, puis une nouvelle fois en HM, c’est vraiment lassant. Les mêmes décors, les mêmes boss avec peut-être une technique en plus, qui tapent simplement plus fort avec plus de points de vie… C’est du remplissage pur et simple. Au bout d’un certain laps de temps (bien inférieur à 6 mois !), retourner encore et encore dans les mêmes raids, ça lasse !

Down du Chambellan, une victoire plutôt fade

Bref, résultat des courses pour ma guilde : rush du palier raté, on a down 6 boss en deux semaines lorsqu’on a repris (avec un effectif bancal dû aux vacances pas terminées), ce qui aurait dû nous donner une bonne place au classement, mais comme on a démarré avec plus d’un mois de retard, on est bien loin. Au final on joue pour s’amuser, pas pour kikoo en haut du tableau d’avancée (de toute manière on est loin d’être les meilleurs et on le sait). Mais le fait de savoir que si on avait commencé en même temps que les autres, on serait beaucoup mieux classés, c’est un peu blasant.

Une nouvelle vague de « noobification »

Vous avez certainement dû remarquer les modifications de l’interface, et notamment le « pokédex des donjons » ;). Personnellement, même si je ne suis pas spécialement attachée au jeu en nospoil, je trouve ça plutôt décevant. Bien sûr, ce n’est que l’accomplissement d’une longue série de modifications, comme les annonces des techniques de boss dans la fenêtre de chat. Dans l’absolu, ce n’est pas forcément une mauvaise chose, ça permettra aux débutants de trouver facilement les techniques des boss qu’ils ne connaissent pas. Mais je déplore cette simplification à gogo, j’imagine que tous ceux qui ont connu Vanilla doivent songer avec nostalgie à la joie que procurait la découverte de chaque boss, de chaque technique…

Quant au Atlas Loot intégré au jeu, je ne lui trouve pas un grand intérêt, mais pourquoi pas. Cependant à mon avis, l’ergonomie est mauvaise et donc à revoir.

Enfin, le parrainage est devenu encore plus abusé, proposant des niveaux gratuits jusqu’au 80. Avant d’être simplifié à outrance, le levelling faisait véritablement partie du jeu. À l’heure actuelle, ça ressemble plus à une corvée, notamment parce qu’on va plus vite en enchainant des instances aléatoire avec des robots (j’entends par là des joueurs asociaux qui soit ne parlent pas, soit insultent, btw j’ai toujours détesté l’interserveur depuis son arrivée avec les BG pendant Vanilla). Mais également parce qu’on ne peut pas boucler une région tranquillement, on a à peine le temps de faire une dizaine de quêtes que le niveau de la région est devenu beaucoup trop faible pour notre personnage…

Image : Shakes & Fidget

À cette liste j’ajouterai la modification du mécanisme de nombreux CC comme le mouton, l’hibernation, la cage etc. Il y avait déjà peu de logique dans le jeu, mais honnêtement, lorsque vous voyez un de vos copains se faire transformer sous vos yeux, vous ne pensez pas qu’il serait de bon ton d’attaquer le bonhomme hostile juste devant vous qui a fait ça ? Bref, un nouveau nerf des donjons, alors qu’ils étaient déjà ridiculement faciles.

Les Terres de Feu

On en arrive au gros de la mise à jour, le nouveau raid. Pour ma part, je l’ai trouvé vraiment trop simple, les seuls boss offrant une réelle résistance à mon goût sont Alysrazor et Ragnaros. Pourtant, même lors du tier précédent, on avait une difficulté plus ou moins graduelle, par exemple au Bastion :

  • Halfus = grosse blague
  • Valiona & Therialon = pas trop durs mais quand même plus résistants qu’Halfus
  • Conseil d’Ascendants = demandant une bonne coordination de raid
  • Cho’gall = boss de fin de palier demandant un petit huilage du raid

Ici, le Chambellan (avant-dernier boss) est une véritable blague… C’est décevant je trouve. J’aurais préféré une difficulté graduelle.

À part ça, j’avais beaucoup apprécié les décors du T11, mais pour le T12 je les trouve plutôt fades. Ok, y a quand même de l’amélioration par rapport à MC, mais bon c’est un peu lassant et vraiment trop monochrome.

Bref, si ce palier était arrivé plus tôt, je n’aurais pas vraiment trouvé matière à redire, mais étant donné qu’il a été repoussé de 3 mois, je trouve ça décevant, c’est pas comme s’ils avaient eu le temps de le peaufiner, non ?

Un sacré déséquilibre

Voilà maintenant le temps des aveux. J’ai résisté, je vous le jure. Mais suite aux boutades de mes confrères soigneurs (enfin, surtout suite à ce sentiment d’être un boulet que ma team heal traine à ses pieds…), j’ai fini par craquer. J’ai respé Discipline hier soir après mon raid.

Je ne nie pas le fait qu’un rééquilibrage des healers était nécessaire. Si le prêtre (sacré et disci), le druide et le paladin étaient plutôt équilibrés (bien sûr, l’équilibre parfait n’existe pas, il y aura toujours une classe meilleure que les autres), le chaman était plutôt à la traine.

Mais ce qui ressort de cette mise à jour est du grand n’importe quoi, il suffit de jeter un œil sur les classements WoL ! Vous ne trouvez pas qu’il y a beaucoup de druides par ici ? Au final, la spé sacré est malheureusement à oublier si on ne veut pas être un poids mort pour notre équipe. Alors pour les 6 premiers boss c’est tranquille, mais pour entamer les tries sérieux sur Ragnaros, je me suis résolue à lâcher ma spé sacré, que j’utilisais même à la grande époque du disco (ICC).

Comme je l’ai écrit plus haut, l’équilibre parfait n’existe pas, il y aura toujours une classe « cheatée », c’est normal. Mais les druides mettent une raclée vraiment trop importante aux autres classes, et je ne trouve pas ça normal. Si le paladin et le prêtre disci peuvent encore rivaliser, le chaman n’a pas été suffisamment up, et le prêtre sacré est le grand perdant de ce patch.

Je ne me suis pas encore vraiment penchée sur le problème, mais du côté des druides, la réduction du CD de la [spell]740[/spell] est clairement imba.

.

Au final, je trouve cette mise à jour globalement décevante. Le contenu du patch n’y est certes pas étranger, mais les circonstances y jouent un rôle plus important.

6 commentaires


  1. Fatal error: Uncaught Error: Call to undefined function ereg() in /homepages/37/d355510434/htdocs/eirwen/manapotion/wp-content/themes/sandbox/functions.php:278 Stack trace: #0 /homepages/37/d355510434/htdocs/eirwen/manapotion/wp-content/themes/sandbox/comments.php(35): sandbox_commenter_link() #1 /homepages/37/d355510434/htdocs/eirwen/manapotion/wp-includes/comment-template.php(1471): require('/homepages/37/d...') #2 /homepages/37/d355510434/htdocs/eirwen/manapotion/wp-content/themes/sandbox/single.php(38): comments_template() #3 /homepages/37/d355510434/htdocs/eirwen/manapotion/wp-includes/template-loader.php(74): include('/homepages/37/d...') #4 /homepages/37/d355510434/htdocs/eirwen/manapotion/wp-blog-header.php(19): require_once('/homepages/37/d...') #5 /homepages/37/d355510434/htdocs/eirwen/manapotion/index.php(17): require('/homepages/37/d...') #6 {main} thrown in /homepages/37/d355510434/htdocs/eirwen/manapotion/wp-content/themes/sandbox/functions.php on line 278