[Raid] Al’Akir

Après Cho’Gall et Nefarian, je termine enfin ma trilogie sur les boss de fin d’instance.

Al’Akir est donc le dernier boss du Trône des Quatre Vents. C’est un raid de niveau 85 assez court étant donné qu’il ne comporte que deux rencontres (le Conclave du Vent et donc ce fameux Al’Akir). Au contraire de ses comparses Cho’Gall et Nefarian, le bonhomme est nouveau dans l’univers de Warcraft.

Thunderaan

Thunderaan, le fameux boss de Silithus

Son skin rappelle furieusement [npc]14435[/npc], le boss à invoquer à Silithus afin de réaliser la quête finale de l’épée légendaire [item]19019[/item]. Et pour cause, Al’Akir n’est autre que son père (merci Zenda pour la précision).

À l’instar des guides précédents, je ne vais pas vous exposer la stratégie entière : d’autres le font mieux que moi ! Je vous recommande notamment le guide de Millenium. Pour ma part, je vais plutôt m’attarder sur les points importants en tant que soigneur. Quelle composition et quelles attributions choisir ? Quels glyphes utiliser ? Comment gérer sa mana sur ce combat ? etc. Gardez à l’esprit que je n’ai pas la science infuse : je n’ai pas la prétention d’écrire la vérité absolue. Je partage ma façon de faire, qui ne doit pas être trop mauvaise étant donné que cela fait plusieurs mois qu’on farme ce boss.

À savoir, globalement

Composition du raid

La composition qu’on utilise généralement est la suivante : un tank, trois soigneurs et six DPS. Vous pouvez également le faire à deux soigneurs.

Oups, j’ai glissé

Le combat se déroule sur une plateforme, dans les airs et sans barrière :roll:. Vous risquez donc de tomber. Si vous tombez votre personnage ne meure pas, une tornade le fait remonter, mais c’est long… Glisser de la plateforme est donc une perte de temps, c’est quelque chose qu’il faudra envisager en dernier recours seulement.

Le juste milieu

Régulièrement, Al’Akir lance un [spell]87873[/spell]. Pour l’éviter, il faut se trouver au moins à mi-chemin entre le boss et le bord de la plateforme (je ne sais pas pourquoi Wowhead indique 45 mètres, je pense que c’est pour les dégâts car personnellement je n’ai jamais été coupée en me plaçant au milieu). Cette interruption ne déclenche pas de CD sur tous les sorts de la même école que celui que vous lanciez, comme un kick classique. Cependant, elle reste à éviter, surtout si vous êtes coupé en lançant un gros CD comme l'[spell]64843[/spell].

Cours le tank, cours !

Lorsque le tank n’est pas au corps à corps, Al’Akir canalisera sur lui un [spell]88427[/spell]. Les dégâts de cette canalisation augmentent à chaque tic, et elle ne s’arrêtera que lorsque le tank sera à nouveau au corps à corps du boss. À première vue ça a l’air d’un détail, mais en fait le tank est amené à bouger régulièrement, entre les tornades et les bumps (on y revient plus tard). Votre tank devra donc être très rapide dans ses déplacements ; un guerrier est particulièrement approprié grâce à ses nombreuses techniques telles que [spell]6544[/spell], [spell]100[/spell] ou [spell]20252[/spell]. Vous pouvez également l’aider grâce au talent [spell]64129[/spell]. Attention, si votre tank tombe de la plateforme, il est pratiquement mort !

Phase 1

Cette phase est assez simple, mais elle donne du fil à retordre aux personnes qui ne sont pas habituées à bouger rapidement.

Elle dépend en premier lieu d’un placement assez strict, à cause du sort [spell]93257[/spell]. Ce sort se présente sous la forme d’un cône qui prend (à vu de nez) un quart de la plateforme. Pour limiter les dégâts qu’elle peut faire, il y a deux solutions :

  • On se sépare en plusieurs groupes bien packés. Ainsi, chaque cône ne touchera qu’un seul groupe.
    Cette technique semble obligatoire en 25, mais pas en 10.
  • On se dépack, tout simplement. On essaye de se répartir à distance égale les uns des autres tout autour du boss. Pensez à bien répartir les soigneurs afin qu’aucun DPS ne soit hors portée.
    C’est cette technique que vous pourrez voir sur ma vidéo.

Quelle que soit la technique que vous choisirez, vous serez amenés à beaucoup bouger durant cette phase. Il faudra donc penser à vous replacer exactement au même endroit que votre attribution de départ, ce qui n’est pas toujours évident dans le feu de l’action ! Pour cela, aidez-vous des motifs sur le sol de la plateforme.

Deuxième difficulté, les [spell]91110[/spell]. À intervalles réguliers et toujours aux mêmes endroits (il y a deux spots de pop), un mur de tornades va apparaitre. Ce mur sera d’abord translucide (ce qui signifie : attention je vais bientôt m’activer !), puis gris foncé. Il tournera sur la plateforme et sera troué à un endroit (qui change aléatoirement). Vous devrez absolument faire en sorte de le traverser dans cette brèche, sous peine d’être emporté dans la tornade (ce qui vous infligera de lourds dégâts et vous empêchera de contrôler votre personnage, sans parler du placement qui ne sera plus respecté). Sauter de la plateforme pour éviter les tornades n’est pas une bonne idée car vous perdrez plus de temps que si vous vous étiez simplement déplacé.

Troisième problème, Al’Akir lancera régulièrement le sort [spell]87770[/spell], qui bump tout le raid. Ce sort est inévitable, et il risque de vous faire tomber dans le vide. Afin de rester sur la plateforme, il faut vous placer au corps à corps du boss avant qu’il ne lance le sort. Si vous êtes trop loin de lui, vous tomberez. Pour anticiper ce sort, placez le boss en focus. Il doit l’incanter, ce qui vous laisse le temps de bouger dès que vous verrez sa barre d’incantation.

Comme tout ceci ne suffit pas, il y aura également des [spell]93260[/spell] au sol. Facilement reconnaissables (bleues fluo), il faut vraiment les éviter car elles ralentissent en plus de faire des dégâts.

Il arrive, lors de cette phase, que l’on soit forcé de sauter dans le vide car le bump imminent risque de nous faire rater la brèche du mur de tornade. C’est assez rare mais préférable à se faire prendre dans une tornade, donc pensez-y.

Phase 2

La phase suivante démarre lorsque le boss est mis à 80% de vie.

Les placements précédents n’ont plus lieu d’être, il faut que tout le monde se regroupe près du tank. Vous pouvez faire deux packs, un au corps à corps et un autre à distance afin que les casteurs et soigneurs ne se fassent pas interrompre. Attention, les murs de tornades sont toujours là !

Cette phase sera un burst DPS et heal (sur la fin), car Al’Akir stack un débuff [spell]93281[/spell] qui commencera à faire sévèrement mal aux alentour de 8/9. Prévoyez un bon roulement de CD de soins dans la compo heal. C’est également la bonne phase pour lancer l’[spell]32182[/spell] ou son équivalent Horde/mage/chasseur. Et si vous avez un gentil chasseur, son aura de résistance à la nature pourra s’avérer très utile lorsqu’on atteindra les 8 débuffs et plus.

Enfin, le boss invoquera régulièrement des [spell]87919[/spell]. Inutile de chercher à les tanker, il ne font pas excessivement mal. En revanche, il faut les tuer à intervalles réguliers sans se presser, car ils posent un débuff sur le boss qui augmente les dégâts qu’il reçoit. Ces débuffs sont indispensables pour passer la P2 à cause de la [spell]93281[/spell], donc vos DPS n’ont pas droit à l’erreur (ou alors une toute petite en début de P2). Le plus simple est d’attribuer l’un de vos DPS qui descendra les Tourmentins et préviendra les autres DPS lorsqu’ils devront switcher dessus.

Phase 3

La phase finale commencera à 25%.

Vous vous en rendrez vite compte, la plateforme s’effondre et votre personnage gagne le pouvoir de voler dans les airs. C’est un peu désorientant la première fois (sauf pour les habitués de Kael’Thas ;)), mais pas très difficile. Cette phase prend donc en compte le placement en trois dimensions ! Le placement, parlons-en : il va être là aussi très important. Dès le début de la P3, abusez de la touche espace pour arriver au niveau de la tête du boss (vous serez arrêté par un mur invisible). Tout le monde devra être packé, à l’exception du personnage ciblé par le sort [spell]93294[/spell]. Ce dernier devra descendre légèrement afin de ne pas infliger de dégâts à ses compagnons (mais ne descendez pas trop loin non plus sous peine d’être hors portée des soigneurs).

À intervalles réguliers, des [spell]93298[/spell] apparaitront. Vous devrez descendre très rapidement et surtout bien rester packés. En effet, ces nuages n’apparaissent qu’aux endroits où se trouvent les personnages, d’où l’importance de rester groupés si on ne veut pas que toute la salle soit remplie de nuages.

Cette phase, malgré un mécanisme assez original, est finalement assez simple. Quelques joueurs bien rodés pourraient finir le boss, donc gardez le calme sur le TS/Mumble/Ventrillo jusqu’à la fin pour éviter de déconcentrer les survivants si le cas se présente.

En tant que prêtre

Chakra

J’utilise principalement le [spell]81208[/spell] en P1, et le [spell]81206[/spell] P2 et P3.

Régen

Le combat n’est pas très long, ni trop éprouvant en terme de mana. J’essaye de lancer mon [spell]34433[/spell] pendant l’héro en P2 couplé à l'[spell]64901[/spell].

Mais arrête de faire chier avec ton grip !

Non mais t’énerve pas, cette fois c’est pour aider ! :mrgreen: En effet, le [spell]73325[/spell] vous permet d’arracher l’un de vos comparses d’une tornade. Ce n’était pas le cas lorsque j’ai enregistré la vidéo en janvier, mais ça a été corrigé depuis. Donc gardez précieusement ce CD, et soyez prompt à l’activer s’il y a un maladroit dans votre raid.

Glyphes

Voici les glyphes que je trouve les plus appropriés pour ce combat en spé Sacré :

Primordiaux

  • Prière de soins
    Pour soigner de manière plus efficace la [spell]93281[/spell]
  • Rénovation
    La [spell]139[/spell] apportera un meilleur soin de tank, et peut même être assez intéressante sur le raid en P1.
  • Puits de lumière ou Esprit Gardien
    À vous de voir s’il est nécessaire de glypher le Puits, il ne sert qu’en P2 mais peut être très utile.

Majeurs

  • Cercle de soins
    Pour soigner de manière plus efficace les [spell]93281[/spell]
  • Prière de guérison
    Un chouette up de heal, tant sur le raid que sur les tanks.
  • Oubli
    Le troisième glyphe importe peu. Oubli peut servir pour les adds, même si je dois avouer que je n’ai pas spécialement de souci avec le CD normal d'[spell]586[/spell].

Vidéo

De manière un peu étonnante, cette vidéo est la première que j’ai faite. Elle n’a pas été conçue pour être un guide, il s’agit de notre premier down du gros monsieur en janvier dernier. J’ai préféré vous proposer celle-ci plutôt qu’un enregistrement plus récent car j’ai toujours un guildeux qui se prend une tornade et ça fait pas propre actuellement on est plutôt surstuff pour ce boss (personnellement j’ai mon bonus 4P donc voilà… ce n’était pas le cas à l’époque et ce ne serait pas représentatif d’un raid qui tente ce boss pour la première fois). Bref, tout ça pour dire que cette vidéo n’est ni accélérée, ni commentée.

Quelques précisions :

  • Compo heal : Paladin sacré, Prêtre discipline et Prêtre sacré.
  • Compo tank : Guerrier

Et si vous cherchez de meilleures vidéos, toujours du point de vue d’un prêtre, Meyuna (Millenium) en fait des excellentes.

Voilà voilà, j’espère que ces quelques explications pourront aider ceux d’entre-vous qui n’ont pas encore rencontré ce drôle de bonhomme ! Le combat en soit n’est pas très dur, mais c’est un boss à placements qui demande tout de même un certain rodage du raid !

5 commentaires


  1. Fatal error: Uncaught Error: Call to undefined function ereg() in /homepages/37/d355510434/htdocs/eirwen/manapotion/wp-content/themes/sandbox/functions.php:278 Stack trace: #0 /homepages/37/d355510434/htdocs/eirwen/manapotion/wp-content/themes/sandbox/comments.php(35): sandbox_commenter_link() #1 /homepages/37/d355510434/htdocs/eirwen/manapotion/wp-includes/comment-template.php(1472): require('/homepages/37/d...') #2 /homepages/37/d355510434/htdocs/eirwen/manapotion/wp-content/themes/sandbox/single.php(38): comments_template() #3 /homepages/37/d355510434/htdocs/eirwen/manapotion/wp-includes/template-loader.php(74): include('/homepages/37/d...') #4 /homepages/37/d355510434/htdocs/eirwen/manapotion/wp-blog-header.php(19): require_once('/homepages/37/d...') #5 /homepages/37/d355510434/htdocs/eirwen/manapotion/index.php(17): require('/homepages/37/d...') #6 {main} thrown in /homepages/37/d355510434/htdocs/eirwen/manapotion/wp-content/themes/sandbox/functions.php on line 278