Le gameplay du prêtre sacré

Voici donc l’article que je vous avais promis concernant le gameplay du prêtre sacré. Je vais parler en particulier du gameplay en raid 10, mais la plupart de mes constatations valent aussi pour les instances à 5 ou les raids 25.

Avant toute chose, je voudrais vous prévenir que je n’ai pas la prétention de détenir la vérité absolue, ni d’avoir la science infuse. Cet article reflète MON ressenti, MA manière de faire, et pas ce qu’un « prêtre PGM » aura pu écrire. Je fais exclusivement du raid 10 avec la compo heal suivante : druide/pal/prêtre sacré ou double pal/prêtre sacré (ce n’est pas un choix, nous sommes en dèche de soigneurs).

Alors pour commencer, contrairement à ce que disent les mauvaises langues… 🙄 Je ne passe pas mon temps en [spell]81206[/spell] à spam ma [spell]596[/spell]. J’utilise presque tous mes sorts de soins lors de chaque rencontre. À des ratios différents, bien sûr, mais le prêtre sacré en raid 10 est loin d’être monotouche. Il est également chose courante pour moi d’utiliser les deux Chakras au cours d’un même combat.

Le Chakra

Tout d’abord, une petite piqure de rappel. [spell]14751[/spell] est un talent situé sur le cinquième palier de l’arbre Sacré. Ce sort est la clef de voute du gameplay actuel du prêtre sacré, lui permettant de s’adapter aux différentes situations que peuvent présenter les combats, particulièrement en raid. Il se présente sous trois formes, chacune d’entre-elles améliorant un type de sort (monocibles, multicibles, offensifs). Grâce au talent [spell]88627[/spell], votre [spell]88625[/spell] se transformera selon le Chakra que vous avez choisi. Pour sélectionner le Chakra désiré, il faut lancer [spell]14751[/spell], puis l’un des sorts déclenchant le Chakra en question.

Il existe donc trois Chakra différents. Désolée aux plus avertis d’entre-vous, je vais vous faire l’affront de les commenter de manière détaillée pour les débutants en manière de prêtre 😉

  • [spell]81208[/spell]
    Sort spécifique : [spell]88684[/spell]
    Se déclenche avec : [spell]2050[/spell], [spell]2061[/spell], [spell]32546[/spell], [spell]2060[/spell]
    Amélioration : Les sorts de soins directs (par opposition aux soins sur la durée et aux soins de zone) réinitialisent la durée de la Rénovation, et ont 10% de chance de critique en plus.
  • [spell]81206[/spell]
    Sort spécifique : [spell]88685[/spell]
    Se déclenche avec : [spell]596[/spell], [spell]33076[/spell]
    Amélioration : Les sorts de soins de zone ainsi que la Rénovations sont augmentés de 15%, et le Cercle de Soins voit son CD diminuer de 2 secondes.
  • [spell]81209[/spell]
    Sort spécifique : [spell]88625[/spell]
    Se déclenche avec : [spell]585[/spell], [spell]73510[/spell]
    Amélioration : Dégâts d’Ombre et de Sacré augmentés de 15%.

Quel Chakra utiliser ?

Il n’y a rien de très compliqué à première vue, on détermine d’abord le Chakra en choisissant si on a besoin de fournir un healing de raid puissant ([spell]81206[/spell]) ou un healing monocible constant et économe ([spell]81208[/spell]). Il y a cependant quelques nuances. Quel est l’intérêt de fournir un soin de raid puissant si la moitié part en overheal par exemple ? Dans ce cas-là, j’utilise [spell]81208[/spell] pour économiser la mana, soutenir le healing de tank et soigner efficacement les dégâts éparses. Et quel est l’intérêt d’utiliser Sérénité si on est dans un cas de mana (quasi) infini ? Pas énorme, on prendra donc [spell]81206[/spell] pour booster la [spell]33076[/spell] et la [spell]139[/spell] en soin mono.

N’oublions pas non plus le [spell]81209[/spell], qui, même si c’est rare, peut avoir son utilité en raid. On l’utilisera dans des situations où ni le soin, ni le mana ne posent problème.

Ne pas oublier son Chakra

Suite à plusieurs commentaires de prêtres étourdis ( 😉 ) qui oublient parfois de relancer leur Chakra à temps, je vais vous partager mes petits trucs pour ne pas l’oublier.

Déjà, j’essaye de le relancer dès que j’ai le CD. C’est un sort gratuit et hors-GCD, donc il n’y a pas d’inconvénient à faire ça. Je fais cependant en sorte de pouvoir le changer pile au bon moment lorsque le combat l’exige : ni avant, ni après. Depuis le changement d'[spell]87431[/spell], je ne prends plus du tout ce talent, je le trouve assez inutile.

Ensuite, j’utilise l’addon Power Auras pour afficher l’état de Chakra dans lequel je me trouve, ainsi que le timer. Voici la marche à suivre pour le configurer :
Commencez par ouvrir le menu de configuration avec la commande /powa. Vérifiez à gauche que vous êtes bien dans Effets du personnage, puis cliquez sur Nouveau.
Menu de l'addon Power AuraUne nouvelle fenêtre va apparaître. Vous trouverez ci-dessous mes propres réglages, mais les plus importants sont les suivants :
Dans l’onglet Activation (première image) :

  • Activation par : Buff
  • Cochez Use own Texture
  • Chakra
  • Décochez  Exact Name

Dans l’onglet Timer (deuxième image) :

  • Cochez Afficher

Réglages de Power Aura, onglet Activation Réglages de Power Aura, onglet TImer

Et voici le résultat, ici sous [spell]81206[/spell] :
Résultat des réglages de Power Aura

Enfin, pour les plus incorrigibles d’entre-vous, vous pouvez configurer une autre alerte sur Power Auras qui ne s’affichera que lorsque votre Chakra sera absent. Il suffit de refaire les mêmes réglages (sauf pour le timer), et de cocher Afficher si inactif dans le premier onglet. Pour ne pas être gêné de manière inutile, vous pouvez cocher In Combat. J’ai également décoché Use own Texture afin de prendre un motif plus visible.
Réglages de Power Aura, alerte de Chakra absent

Résultat :

Techniques de soins monocibles

Le propre d’un soigneur, c’est de ne pas avoir de cycle de sorts. En revanche, nous avons quelques « combos » qui fonctionnent bien !

En monocible, ou heal de tank, nous nous trouvons normalement sous [spell]81208[/spell]. La première chose à faire est de poser une [spell]139[/spell], et de ne jamais la laisser filer, quitte à lancer un [spell]2050[/spell] en overheal pour reset son timer. Utilisez également la [spell]33076[/spell] dès que le CD est disponible.

Mode « Tranquille pépère »

Votre tank ne prend pas beaucoup de dégâts, vous allez donc utiliser vos soins les moins onéreux et les moins puissants. Ce sera [spell]88684[/spell] dès que le CD est disponible, et un spam de [spell]2050[/spell]. Attention à ne pas vous endormir sur votre clavier, votre nez pourrait appuyer par inadvertance sur un autre sort ;).

Mode « Ça tape doucement mais sûrement »

Souvenez-vous de cette découverte que vous avez du faire lors de vos premières instances héroïques : Mieux vaut anticiper et envoyer un [spell]2060[/spell] que deux [spell]2061[/spell] dans l’urgence. C’est le même concept ici, si les dégâts se font plus importants, remplacez en partie vos [spell]2050[/spell] par des [spell]2060[/spell].

Mode « Qui a donné des amphet’ au boss FFS ? »

Votre tank commence à prendre une sauce, ça craint du boudin. Nous avons une petite parade grâce au talent [spell]63733[/spell] : un ou deux [spell]2061[/spell] (ou [spell]32546[/spell] si vous avez pris quelques dégâts), un [spell]2060[/spell]. Si ça ne suffit pas, utilisez également votre [spell]17[/spell] dès que le débuff se finit. Il n’est pas aussi rentable qu’en Discipline, mais il reste un bon atout pour mitiger de gros dégâts. Et n’oubliez pas, le [spell]88684[/spell] dès que son CD est disponible.

Techniques de soins multicibles

Le prêtre possède tout un attirail de sorts de soins de zone à lancer selon la situation.

À la base, on utilise principalement la [spell]33076[/spell] (dès que le CD est disponible), ainsi que la [spell]596[/spell]. Si les dégâts sont plus costauds, on va également utiliser le [spell]34861[/spell] dès que le CD est dispo.

Le [spell]88685[/spell] est plus délicat. En raid 25, il vaut peut-être la peine (et encore), mais en 10, je ne l’utilise vraiment que lorsque la mana n’est pas un souci. Son soin est vraiment trop faiblard vis à vis de son coût en mana, heureusement que la prochaine mise à jour nous apporte un up de ce côté-là !

L'[spell]64843[/spell] doit être claqué à un moment précis en concertation avec la team heal. Vous devez souvent organiser des « roulements de CD » avec les autres soigneurs.

Certains prêtres reviennent au spam des [spell]139[/spell], mais ce n’est pas mon cas. Deux raisons à cela : déjà je n’ai pas envie de me transformer en druide ^^, ensuite je trouve que cette technique est trop manavore alors qu’une partie des soins risquent de passer en overheal. Je l’utilise néanmoins à certains moments quand je suis certaine qu’il n’y aura pas trop de overheal, comme lorsque je gère 4 personnes sur le pilier de la P2 de Nefarian.

Gérer son mana

Nous possédons deux techniques permettant de récupérer du mana : l'[spell]34433[/spell] et l'[spell]64901[/spell]. L’Ombrefiel sera beaucoup plus intéressant s’il est claqué en même temps que l’Hymne, car ce dernier augmente notre manapool, et  notre petit familier nous rend un pourcentage de mana à chaque tic. J’essaye également de profiter de l'[spell]32182[/spell] lorsque c’est possible, afin d’avoir des tics plus rapides.

Néanmoins, comme l’Ombrefiel et l’Hymne n’ont pas le même CD (surtout si vous avez le talent [spell]15311[/spell] en fait), vous devrez utiliser un Ombrefiel sans Hymne. Souvent, je garde l’Hymne pour la fin, car mon premier Ombrefiel est lancé lorsque je suis à 60% de mana grosso modo.

Attention, vous ne pouvez pas toujours utiliser deux Ombrefiels, certains combats sont trop courts.

Pensez à prévenir vos coéquipiers que vous êtes en train de regen et que vous ne pouvez plus soigner pendant quelques secondes.

[spell]588[/spell] vs [spell]73413[/spell]

[spell]588[/spell] sans hésiter, la question ne devrait même pas se poser ! L’augmentation de la puissance des sorts permet des soins plus puissants, ce qui est à la fois un gain de temps et de mana.

Cependant, la [spell]73413[/spell] n’est pas inutile pour autant. Vous pouvez switcher dès qu’il faut vous déplacer sur des distances assez longues. Le switch est gratuit, donc le seul inconvénient reste le GCD qu’il occasionne. Je l’utilise par exemple sur la phase d’envol d’Atramédès.

.

J’espère que cet article pourra vous aider et peut-être élargir votre vision du prêtre sacré – si vous aviez l’image d’une machine à PoH. Il me semble que j’ai fait le tour, mais si vous avez des questions, n’hésitez pas ;).

7 commentaires


  1. Fatal error: Uncaught Error: Call to undefined function ereg() in /homepages/37/d355510434/htdocs/eirwen/manapotion/wp-content/themes/sandbox/functions.php:278 Stack trace: #0 /homepages/37/d355510434/htdocs/eirwen/manapotion/wp-content/themes/sandbox/comments.php(35): sandbox_commenter_link() #1 /homepages/37/d355510434/htdocs/eirwen/manapotion/wp-includes/comment-template.php(1472): require('/homepages/37/d...') #2 /homepages/37/d355510434/htdocs/eirwen/manapotion/wp-content/themes/sandbox/single.php(38): comments_template() #3 /homepages/37/d355510434/htdocs/eirwen/manapotion/wp-includes/template-loader.php(74): include('/homepages/37/d...') #4 /homepages/37/d355510434/htdocs/eirwen/manapotion/wp-blog-header.php(19): require_once('/homepages/37/d...') #5 /homepages/37/d355510434/htdocs/eirwen/manapotion/index.php(17): require('/homepages/37/d...') #6 {main} thrown in /homepages/37/d355510434/htdocs/eirwen/manapotion/wp-content/themes/sandbox/functions.php on line 278